échecs : Fab vs Jo

Voilà, Fabrice, l’échiquier est prêt… A toi l’honneur pour la revanche !